Femme

La masturbation féminine : un sujet tabou

La masturbation féminine est cette pratique sexuelle où la femme se donne le plaisir sexuel. Elle procède à la stimulation des zones érogènes et les parties génitales. Il faut savoir, que cette stimulation peut être faite en se servant de la main ou avec bien autres objets. Cette pratique permet non seulement de connaitre son corps mais aussi sa sexualité.

La masturbation féminine, c’est quoi concrètement ?

La masturbation est généralement vaginale, c’est-à-dire la femme stimule son vagin par des pénétrations avec la main ou avec un objet. Aussi, on note la masturbation clitoridienne, pour cette fois ci, il faudra caresser son clitoris.

Ainsi, cette technique permet de vite atteindre l’orgasme, puisque c’est le clitoris qui demeure l’organe dédié pour les plaisirs sexuels de la femme. Cette pratique reste tout à faire normale et saine.

Pourquoi se masturber ?

Se masturber est parfaitement bénéfique pour la vie sexuelle et aussi pour la jouissance personnelle. Alors, la masturbation est le moyen de maintenir la libido, un désir constant. Cette dernière permet tout simplement de se donner du plaisir à n’importe quel moment.

En effet, la masturbation féminine est pratiquée en solitaire, et permet de mieux appréhender ses désirs. Aussi, elle permet de connaitre le fonctionnement de son corps.

Toutefois, c’est en se masturbant que l’on pourra découvrir son intimité. Et avec son ou sa partenaire, on peut mieux se guider pendant des rapports sexuels.

Quelques techniques pour se masturber

On remarque plusieurs techniques de masturbation féminine, mais l’idéal serait d’expérimenter chacune d’elles. Ceci pour prendre celle qui vous convient. Souvent, des femmes se masturbent en s’allongeant sur le dos. D’autres femmes le font sur ventre, en vue d’exercer la pression sur le clitoris.

Pour avoir un accès facilité à son clitoris et aussi à son vagin, la meilleure méthode est la position allongée sur le dos. Pour le faire, il faut avant tout caresser en exerçant des gestes latéraux ou circulaires sur son clitoris et aussi sur la zone qui l’entoure. Si, vous trouvez les zones érogènes, l’idéal est de maintenir le rythme jusqu’à atteindre l’orgasme.

Pour celle qui est très sensible, le mieux est de se concentrer sur son vagin. Alors, il faut pénétrer son index dans son vagin et stimuler son point G jusqu’à la jouissance.

Enfin, si vous aimez bien la masturbation vaginale, les sextoys sont également disponibles sur le marché. Ils sont des modèles dotés des fonctions vibrantes, avec des intensités variées et différents rythmes de vibration.

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *