Chlamydia : quel est le traitement ?

Chlamydia : quel est le traitement ?

Plusieurs affections peuvent porter atteinte à la santé de l’être humain durant sa vie. Certaines de ces pathologies peuvent se transmettre lors des rapports sexuels. Au nombre de celles-ci figure la chlamydia. Qu’est-ce que la chlamydia et quel traitement peut-on y apporter ? Nous vous en parlons dans cet article.

Définition et causes de la chlamydia

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible (IST) assez répandue provoquée par des agents bactériens. Elle représente majoritairement l’une des premières causes d’infection sexuelle à provenance bactérienne. Tel que sa catégorie d’infection sexuellement transmissible (IST) le suggère, la chlamydia est transmise essentiellement pendant de rapports sexuels sans protection. Ainsi, des rapports sexuels sans préservatifs sont les premiers responsables d’une infection à la chlamydia. Remarquons que des rapports oraux non protégés suffisent à permettre également une infection. En effet, une pénétration lors des rapports sexuels n’est pas nécessaire avant d’être potentiellement infecté. Le contact avec des parties génitales peut suffire à transmettre la bactérie responsable de la maladie. En règle générale, un contact cutané prolongé qu’il soit génital, buccal ou encore anal est un facteur de transmission de l’infection. La chlamydia peut également être véhiculée par voie sanguine en cas de transfusion avec des outils contaminés ou de la mère infectée à l’enfant lors de l’accouchement.

Quels sont les symptômes de la chlamydia ?

La chlamydia est une infection d’ordinaire asymptomatique. En effet, cette pathologie est généralement difficile à diagnostiquer car la plupart des personnes contaminées ne présentent aucun signe apparent de la maladie. Ce faisant, elles ne consultent pas, ne remarquant aucun symptôme. L’apparition d’éventuels symptômes se produit en général 1 à 3 semaines après l’infection. Les signes les plus courants observés sont entre autres une douleur dans le bas-ventre, des douleurs au niveau des testicules pour les hommes, des rapports sexuels douloureux chez la femme, des sensations de brûlure lors de la miction. On peut remarquer même dans certains cas des écoulements de couleur jaune ou verte du pénis ou du vagin.

Quel traitement pour une chlamydia ?

La chlamydia est traitée à l’aide d’antibiotiques. La maladie étant d’origine bactérienne, on fait recours à l’action des antibiotiques afin d’y remédier. Dans le cas d’une chlamydia, l’antibiotique habituellement prescrit est l’azithromycine. Il se prend par voie orale d’ordinaire en une seule et forte dose de 1 gramme. Toutefois, sa prise peut être répartie sur un ensemble de cinq jours à raison de plus petites doses. L’autre antibiotique entrant en ligne de compte pour le traitement de la chlamydia est la doxycycline. Elle se prend à une dose de 100 mg par voie orale deux fois par jour, le matin et le soir durant une semaine. Il peut arriver que le médecin fasse la prescription d’autres antibiotiques. L’essentiel est d’en respecter à la lettre les différents dosages recommandés. Ce faisant, vous augmentez vos chances de guérir complètement de l’infection. Précisons qu’il est conseillé d’éviter des relations sexuelles durant la période de traitement. Le cas échéant, il convient de se protéger au moyen de préservatifs.

La chlamydia est l’une des infections sexuelles les plus courantes. Heureusement, il existe des moyens de traitement afin de se soigner. Toutefois, la prévention étant préférable à une infection contractée, il est opportun de se protéger durant ses relations intimes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *